A mort, Routine ! – Les maux du rédacteur n°17

Tek-TalesImages, Méthodologie, TechniqueLeave a Comment

Lassé d'écrire tant de rapports ? Cherchez la beauté dans la routine !

Un n-ième rapport en attente et une productivité proche du néant

Votre écran scintille, votre stylo est disponible, vous avez déjà fait une pause de convenance et une autre pour trouver la motivation, mais vous voilà devant votre clavier, les épaules basses et la respiration lente, le regard perdu, les doigts fébriles… A moins que vous ne ressentiez d’autres symptômes… Procrastination évidente… Manque de concentration… Incapacité à rester assis… Manque d’entrain…

Vous carburez sur une dizaine d’idées mais une petite phrase revient en boucle. « J’adore mon métier, mais… ce rapport / cette spec’ / cette présentation, c’est juste… lassant … »

Avoir tant à dire et rester bloqué ainsi n’aurait aucun sens.

Cette petite voix qui fredonne « Comme d’habitude » est un puissant saboteur, qui absorbe énergie, enthousiasme et motivation. Comme il s’active parfois chez moi, j’ai fini par lui donner un petit nom : laissez-moi vous parler de Miss Routine !

Miss Routine est jeune, discrète, joueuse et subtile ; elle peut prendre plusieurs formes et plusieurs visages ; fort culottée, elle s’invite régulièrement chez tout le monde, est capable d’accaparer toutes les ressources disponibles et ne part que lorsqu’on met suffisamment de conviction à la chasser. Mais avant de la faire déguerpir, il est primordial de réaliser tout le bien qu’elle nous apporte.

Premier pas pour se passer de Miss Routine : la regarder avec bienveillance !

« C’est bizarre ! D’habitude quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage ! » me direz-vous. C’est un vieil adage, effectivement. Cependant, Miss Routine – comme la plupart des chiens d’ailleurs – n’est pas méchante pour un sou et cherche à nous protéger. Donc je préfère vous encourager à la laisser aller et venir plutôt qu’à lui mettre un bon coup de fusil.

Voilà le premier exercice pour vous libérer de votre Routine :

  1. Décrivez tout ce que vous faites par pure habitude au moment de rédiger (passez toutes les étapes en revue, de la préparation à la diffusion).
  2. Si vous agissez machinalement à certaines étapes, c’est probablement parce que vous avez détecté que cela vous rendait particulièrement efficace de procéder de cette manière. DONC notez en face de chaque « routine » son ou ses avantages.
  3. Une fois ces bienfaits listés, comment vous sentez-vous ? N’est-elle pas sympathique, finalement, votre petite Routine ? Ne vous montre-t-elle pas toutes les astuces que vous avez acquises ?
  4. A présent, il est temps d’utiliser votre objectif rédactionnel à fond : écrivez votre document cible en analysant chaque étape et corréler ce que vous faites vraiment avec votre liste théorique. Reformulez tout ce qui doit l’être, posez-vous des questions, notez des idées d’innovation.
  5. Regardez votre nouvelle liste et félicitez-vous : voyez tous ces savoir-faire qui vous rendent efficace !

Si vous avez fait l’exercice, vous avez rédigé votre document en y étant si présent que vous en avez oublié que vous n’arriviez pas à l’écrire. Et c’est là l’outil qui marche à tous les coups : le meilleur moyen de se libérer de Miss Routine, c’est d’être présent à ce que l’on fait.

J’attends vos réactions.
Belle rédaction à tous,

Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *