1er indicateur de réussite : Etre heureux d’écrire

Tek-TalesMémos, TechniqueLeave a Comment

17 clés de réussite - La première : Etre heureux d'écrire

Rédiger plus rapidement, atteindre un niveau de performance qui nous convienne, réussir ce qu’on entreprend… tout cela passe par un certain nombre de bonnes habitudes… que nous cherchons sur le net ou en librairie.

Un visuel simple et intéressant m’a inspiré une série d’articles dans lesquels je connecte indicateurs de succès et rédaction. 1er opus : être heureux !

– Etre heureux… d’écrire ! –

Est-ce vraiment si simple ?

Evidemment, non ! Il n’est pas donné à tout le monde de commencer la rédaction d’un document professionnel en se disant spontanément : « Hum, voilà encore l’occasion de me ré-ga-ler ! ». Et rares étaient ceux de mon open-space qui fêtaient la diffusion d’un rapport d’un « Youpiii ! » ravi ou d’une danse oscillante à la Chandler Bing (Envie d’un épisode de Friends maintenant ? L’article n’est pas long, promis !).

Et pourtant, le bonheur de faire est indubitablement une des clés du succès. Trouver le bonheur d’écrire apparaît alors comme un bel outil à ne pas laisser de côté ; il ne reste plus qu’à savoir le trouver et comment le manipuler. C’est le but de cet article.

Où trouver le bonheur d’écrire ?

Vous cherchez un outil qui va vous rendre bien des services. Il est primordiale de préciser à quoi il va vous servir. Et donc « être heureux d’écrire », pour vous, cela signifie quoi ? Car, finalement, la réponse est en vous !

Cette réflexion n’a pas de prix : elle va vous permettre de mieux vous connaître et d’avoir, sous la main, votre définition du bonheur.

Si on part d’une définition un rien philosophique (dicophilo.fr), le bonheur est « un état de satisfaction complète caractérisé par sa stabilité et sa durabilité ». Il s’agit donc de vous poser la question suivante : « En quoi écrire me satisfait ? » et de vous la poser avant et après chaque rédaction. Lister vos satisfactions régulièrement va ancrer votre bonheur d’écrire. BINGO !

Comment « être heureux d’écrire » ?

Si la seule réponse qui vous est venue à l’esprit juste avant ressemblait à : « Pff… écrire ne me satisfait en rien ! Je dois le faire, un point c’est tout ! », je vous propose d’utiliser une autre démarche : vous allez mesurer votre bonheur d’écrire.

Si le mot « satisfaction » ne vous a pas inspiré, revenons à sa définition : une satisfaction est une réponse à un besoin. Est-il plus facile de vous demander : « Ce texte va répondre à un ou plusieurs de mes besoins (personnels et/ou professionnels), lesquels ? ».

Peut-être va-t-il vous permettre d’être payé ? de capitaliser vos connaissances ? d’affirmer votre vision des choses ? de contrôler l’avancement de votre équipe ? de valoriser vos compétences ? de progresser vers plus d’expertise ?

Listez vos besoins, vos attentes sous la forme d’une check-list. Regardez-la avec bienveillance : cette liste ancre votre motivation à écrire et donc vous aide à commencer. N’est-ce pas agréable de savoir pourquoi on fait ce que l’on fait ? et pour qui ?

Au moment de la relecture de votre document, vérifiez qu’il répond à toutes vos attentes. A chaque besoin pourvu, mettez un joli « check ». Votre liste, simple et personnelle, est devenue un indicateur qui vous permet de mesurer votre bonheur d’avoir écrit puisqu’elle vous montre que vous avez réalisé ce qu’il vous fallait. N’est-ce pas plaisant de diffuser avec un tel niveau de confiance ?

Cette démarche est itérative : à chaque rédaction, consolidez votre check-list. Avec le temps, vous allez la remplir avec de plus en plus de facilité… et vous allez être de plus en plus ambitieux. Un jour, vous mettrez même dans vos attentes : « Avoir pris du plaisir à rédiger ce document » et vous vous surprendrez quelques heures plus tard en traçant, en face,

un magnifique « check » en couleur.

Je vous invite à essayer, tout simplement parce que ça marche !

Si vous éprouvez des difficultés, contactez-moi. Je vous aiderai.
Si vous utilisez déjà cette check-list ou que vous savez mesurer votre bonheur d’écrire, n’hésitez pas à partager vos astuces et vos impressions dans les commentaires.

Au plaisir de vous lire.

Caroline

Référence du visuel source : http://www.euklide.com/les-indicateurs-du-succes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *